PCR recyclage (personne compétente en radioprotection)

PCR recyclage (personne compétente en radioprotection)

Programme de la formation de la Personne Compétente en Radioprotection Formation Renouvellement – Niveau 1
SECTEUR « INDUSTRIE »

Durée

2 jours

Tarifs

500€

dates des prochaines sessions de formations

Accéder au calendrier

Objectifs de la formation FDTI
« diagnostiqueur immobilier »

  • Réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires depuis 1996.
  • Rédiger des rapports conformes à la législation.
  • Préparer à la certification de personnes.
  • Orientation sur les choix matériels, logiciels…

Notre formation diagnostics immobiliers vous formera aux
nouvelles réglementations DPE et amiante 2013

SAVOIRS :


a) Expliquer les notions théoriques relatives :


- aux rayonnements ionisants et effets biologiques (phénomènes liés à la radioactivité et aux rayonnements ionisants d’origine électriques, interaction des rayonnements avec la matière, effets biologiques des rayonnements, sources d’exposition pour l’homme...) ;

- à la radioprotection des travailleurs (principes de radioprotection, moyens de protection et de contrôle, protection contre l’exposition externe, protection contre l’exposition interne, moyens de détection des rayonnements).


b) Expliquer l’environnement administratif, technique et réglementaire lié à la radioprotection.

c) Citer les différents acteurs de la prévention avec lesquels la personne compétente en radioprotection est susceptible d’interagir (médecin du travail, comité d’hygiène de sécurité et de conditions de travail...).


Compétences attendues :

La maîtrise des principales missions de la personne compétente en radioprotection repose sur la connaissance de ces éléments théoriques.

 

SAVOIR-FAIRE :


a) Intégrer le risque rayonnements ionisants dans la démarche générale de prévention des risques professionnels de l’entreprise et le positionner au regard des risques d’autres natures.

b) Appliquer, notamment sur la base de documents types, les règles de radioprotection adaptées au type d’activité.

c) S’approprier, des programmes, des modes opératoires et des procédures de contrôle types et les adapter à l’établissement.

d) Citer les procédures adaptées de contrôles techniques de radioprotection et savoir les mettre en œuvre.

e) Appliquer les procédures à suivre en matière de radioprotection relatives à l’expédition, au transport et la réception de colis de substances radioactives de type excepté et savoir, pour le secteur «transport de substances radioactives», élaborer un programme de protection radiologique pour les colis.

f) Appliquer les dispositions et procédures particulières applicables aux expositions naturelles renforcées


Compétences attendues :

Etre en mesure d’appuyer l’employeur dans les actions suivantes :

- réaliser une évaluation des risques ;

- définir et délimiter les zones réglementées ;

- réaliser une analyse de poste ;

- appliquer le principe d’optimisation ;

- définir les objectifs de dose des travailleurs ;

- recueillir les éléments nécessaires à l’établissement de la fiche et de l’attestation d’exposition;

- définir, mettre en place et exploiter la surveillance dosimétrique individuelle et d’ambiance ;

- effectuer des calculs de débit de dose et de protection ;

- mettre en œuvre les mesures particulières en cas de coactivité (plan de prévention ou programme de protection radiologique pour les transports...) ;

- identifier et gérer une situation radiologique dégradée ou accidentelle sur la base d’une procédure préétablie.

 

SAVOIR-ÊTRE :

a) Expliquer aux travailleurs, dans le cadre de la formation relative à la radioprotection, les risques liés aux rayonnements ionisants, les enjeux de la radioprotection et les mesures de protection sur la base d’outils pédagogiques préétablis.

b) Communiquer la politique de radioprotection dans l’entreprise et auprès des tiers.


Compétences attendues :

Participer à l’élaboration de la formation et à l’information des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants.

Faire preuve d’autonomie en matière de radioprotection. Echanger avec l’ensemble des acteurs pertinents en particulier dans le cas d’intervention d’autres entreprises

EXEMPLE D’APPLICATIONS CONCERNÉES :

Détenteurs d’appareils à fluorescence X (jusqu’à 10 sources radioactives scellées – catégorie 5 dans la classification de l’AIEA) et cabines à rayons X auto-protégées dans le domaine industriel soumises à déclaration auprès de l’ASN.

PRÉ-REQUIS :

Un niveau BAC scientifique ou technologique à orientation scientifique est requis – Un module de révision de 8 heures peut être proposé conformément à l’arrêté du 06 décembre 2013.


EXEMPLE D’APPLICATIONS CONCERNÉES :

Détenteurs d’appareils à fluorescence X (jusqu’à 10 sources radioactives scellées – catégorie 5 dans la classification de l’AIEA) et cabines à rayons X auto-protégées dans le domaine industriel soumises à déclaration auprès de l’ASN.

«Préalablement à la formation de renouvellement ou à la session de synthèse, le candidat transmet à l’organisme de formation certifié un descriptif d’activité (NDLR cf. page suivante), dûment rempli, dont le contenu est fixé à l’annexe

VI. Le contrôle des connaissances de la formation de renouvellement est organisé dans l’année qui précède la date d’expiration du certificat de formation de personne compétente en radioprotection du candidat» conformément à l’article 3 de l’arrêté du 6 décembre 2013. »


PRÉ-REQUIS : Il n’y a pas de pré-requis obligatoire pour l’inscription à la formation de renouvellement, en revanche un niveau baccalauréat scientifique ou technologique à orientation scientifique est souhaitable.


La formation se déroule conformément à l’arrêté du 06 décembre 2013 publié au JORF le 24 décembre 2013.

L’organisme de formation RPCS est certifié par GLOBAL Certification sous le numéro OF PCR N°001-c

CONTENUS DE LA FORMATION :


Unité 1 : Rappels des notions élémentaires 

- Calcul d’activité et de décroissance radioactive 

- Définition des écrans adaptés à chaque situation 

- Description des effets biologiques

- Sources d’exposition naturelles et artificielles – ordre de grandeur et comparaisons


Unité 2 : Radioprotection des travailleurs : principes, moyens de protection et de contrôle 

- Calculs de doses et de débits de doses

- Vérification théorique de la protection des EPC et EPI

- Appareils de mesure de la radioprotection


Unité 3 : Mise à jour réglementaire

- Réalisation d’études de poste

- Réalisation de fiches d’exposition

- Élaboration des dossiers administratifs (déclaration/autorisation) – demandes de renouvellement A.S.N. –  Présentations des nouveaux formulaires

- Définition des procédures de contrôles de radioprotection adaptées

- Organisation la surveillance dosimétrique individuelle et d’ambiance

- Moyens pour la formation interne / la sensibilisation

- Retour d’expérience sur la gestion des situations anormales et d’urgence

- Expositions d’origine naturelle renforcées

- Transport : Gestion de l’expédition, transport et réception de colis excepté et mesures particulières en cas de coactivité

- Moyens pour la veille réglementaire – présentation des guides A.S.N. et I.R.S.N.

- Total Contrôle continu du Module Appliqué Contrôle final du Module Théorique

- Mise en situation pratique en groupe suivie d’un entretien